X

Combattre le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est un phénomène qui touche l’ensemble de la population en France. Les industries de production agricole, les entreprises de transformation industrielle, les différentes firmes de grande distribution, les diverses résidences de restauration commerciale, les organismes collectifs tels que les hôpitaux et les cantines scolaires, l’entité familiale ainsi que chaque individu constituent les acteurs principaux de la chaîne alimentaire qui sont concernés par le gaspillage alimentaire.

Gaspillage de pain dans le film We Feed the World

D’après les sources avancées par France Nature Environnement, un Français jette jusqu’à 30 kilos de nourriture chaque année en moyenne, dont 7 kg encore non entamés. Sur l’ensemble de la chaîne alimentaire, la France gaspille environ 150 kg de nourriture par personne chaque année. De ce fait, pour lutter contre le gaspillage alimentaire, il est important que chaque personne participe activement à la réduction des rejets et pertes alimentaires.

Le documentaire de France 5 : Le scandale du gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire en France

Le gaspillage alimentaire peut être défini comme le fait de supprimer ou de jeter des nourritures encore consommables. La lutte au quotidien contre le gaspillage alimentaire concerne tous les acteurs de la chaîne alimentaire. C’est pour cela que la participation de chacun est décisive sur la réduction des gaspillages. La résolution du gaspillage alimentaire se repose sur l’étude et la gestion des cas de chaque entité et de chaque personne. Certes, le gouvernement met en place des politiques de lutte pour limiter les pertes des aliments, mais le principe de lutte contre le gaspillage alimentaire doit commencer par la rectification du mode de vie de chacun et de la connivence de chacun. D’ailleurs, la réduction des gaspillages alimentaires permet d’améliorer les conditions de vie de toute la population tout en stabilisant sa consommation alimentaire.

Des petits gestes pour un grand bond vers la réduction des gaspillages alimentaires

Le gaspillage alimentaire est un mal que la société se doit de guérir. La réalisation d’une telle prouesse demande la collaboration de chacun. Dans les grandes distributions, la vente à l’unité des produits alimentaires dans les rayons peut réduire le volume de consommation des acheteurs. La récupération des produits invendus ou non entamés dans les restaurants en faveur des actions caritatives et des aides humanitaires peut également favoriser la perte des aliments encore consommables. Les grandes surfaces et les commerçants peuvent aussi promouvoir la vente des produits où la date de péremption est proche à l’aide des ventes promotionnelles ou des cadeaux. Chez les particuliers, la lutte contre le gaspillage alimentaire au quotidien s’apparente au mode de vie de chacun. Dans les supermarchés, il ne faut acheter que les aliments dont on a réellement besoin.

À la maison, il faut bien conserver les aliments et les cuisiner en fonction de leur durée de vie. Il est important de cuisiner les quantités exactes adaptées au nombre de personnes à la maison. L’accommodation des restes en une nouvelle recette offre aussi une solution très astucieuse pour réduire les gaspillages alimentaires.

Vos impressions sur le gaspillage alimentaire en France?

Équipe Solidaire: Nous sommes des volontaires qui partagent nos visions afin de créer un monde meilleur avec le plus grand nombre. Aidez-nous à faire de ce site un projet grandiose et améliorer le sort de notre planète! Si vous souhaitez vous aussi publier sur notre site, contactez-nous.

View Comments (2)

  • Je suis horrifiée par le gaspillage alimentaire! Quand je vois tout ce que l'on jette à chaque jour ça me débecte!

  • Bonjour,

    Perso je ne jette aucun aliment à la poubelle. Je conserve et mange les restes. Je cuisine et mange les fanes de nombreux légumes, le pain rassis, etc.
    Il faut dire que j'achète très peu d'aliments "industriels", je fais tout moi même, plats, pain, viennoiseries, desserts, biscuits, etc.
    Dans les très rare cas où je ne peux consommer ce qui reste (certaines épluchures ou un produit très abîmé) , je le donne aux poules ou le met dans mon composteur.

    Je suis scandalisée quand je vois ce que jettent certaines personnes ! Je déteste la période de Noël et des fêtes car je trouve que c'est durant cette période que le gaspillage alimentaire prend des proportions gigantesques !!!

    Amicalement,
    Isa d'Ecolo-bio-nature

Related Post