Films

Sélection de quelques films pour l’écologie disponibles en DVD.

Une vérité qui dérange

On peut passer à Al Gore ce côté show dans lequel les américains excellent, et avec lequel il présente le réchauffement planétaire. Car le sujet ici est grave. Al Gore et son équipe sont efficaces, chiffres et graphiques à l’appui, et frappent fort et juste. Si vous aviez encore des doutes sur l’état de santé de notre Terre, ce film se chargera de vous les oter. La réalité du « global warming » est reconnue par TOUS les scientifiques. Sans parler des citoyens de ce monde, des espèces animales et végétales qui en subissent les effets funestes. Voir ce film est un devoir civique, un devoir de vie. On ne pourra pas dire qu’on ne savait pas. L’humanité relèvera t-elle ce défi, sans doute le plus imposant , en changeant son mode de vie et de pensée. L’avenir de la vie même sur Terre est en jeu, dans sa diversité. Pour vos enfants, pour l’avenir de notre belle planète, il y a urgence.

We Feed The World

Un film pour éveiller les consciences sur les absurdités et les gachis de la production, la distribution et la consommation des produits alimentaires. Chaque jour à Vienne, la quantité de pain inutilisée, et vouée à la destrction, pourrait nourrir la seconde plus grande ville d’Autriche, Graz… Environ 350 000 hectares de terres agricoles, essentiellement en Amérique latine, sont employés à la culture du soja destiné à la nourriture du cheptel des pays européens alors que près d’un quart de la population de ces...





pays souffre de malnutrition chronique…

Le monde selon Monsanto

Il s’agit d’abord d’un document horrifiant sur une société aux moeurs plus que douteuses, Monsanto: enquêtes trafiquées, pressions sur les adversaires, noyautage d’instances gouvernementales, quête monopolistique… L’accumulation fait froid dans le dos et provoque une colère sans doute salutaire.
Au delà de Monsanto, accepterons-nous que le vivant soit privatisé ? Que des compagnies privées en deviennent les propriétaires exclusifs ? Devons-nous l’interdire ? La France doit-elle participer à ces recherches pour ne pas devenir une proie facile ?

Super Size Me

Le fast-food est partout. 37 % des enfants et des adolescents américains ont un problème de poids. Deux adultes sur trois sont atteints de surcharge pondérale ou d’obésité. Comment l’Amérique est-elle devenue aussi grosse ? Pour mener son enquête, Morgan Spurlock a traversé les Etats-Unis et interrogé des spécialistes dans plus de vingt villes. Un ancien ministre de la santé, des profs de gym, des cuisiniers de cantines scolaires, des publicitaires, des avocats et des législateurs lui confient le résultat de leurs recherches, leurs sentiments, leurs craintes et leurs doutes. Mais le fil rouge de ce documentaire est une expérience que Morgan Spurlock décide de mener sur lui-même. Sous la surveillance attentive de trois médecins, le voilà donc au régime MacMuffin, Big Mac, Royal Cheese, frites et coca.

La Terre vue du ciel : Te amo – Coffret 3 DVD

Un homme et un enfant parcourent la Terre, voyage géographique et historique, ils suivent pas à pas le paradoxe de la « nature » et de « l¹humanité ». Une histoire simple, celle d¹un livre raconté par un homme à un enfant avant qu’il ne s¹endorme, une histoire qui nourrit la nuit, un rêve éveillé. Des images extraordinaires, des sons et des musiques. Une histoire universelle.

Le Peuple migrateur – Édition 2 DVD

Ce film est un petit miracle car Jacques Perrin réussit à retenir l’attention et à provoquer l’émerveillement, le temps d’un long métrage captivant, avec comme seuls acteurs des oiseaux. Le Peuple migrateur suit l’envol d’oiseaux de toutes sortes et leur migration à travers les pays et les paysages. Véritables histoires de vies, le film donne à découvrir les premiers envols, la difficulté d’un tel voyage, et surtout réussit l’exploit de nous plonger au cœur de l’action. La caméra virevolte dans le ciel, épousant les mouvements d’ailes.

La Marche de l’Empereur – Edition Collector 2 DVD

Genre à part entière, le documentaire animalier n’est pas encore coutumier en nombre dans nos salles obscures. Un déficit quantitatif largement compensé par la qualité des films proposés, dont cette Marche de l’empereur, dorénavant phénomène outre-atlantique, qui raconte la plus fantastique des aventures, celle qui consiste à donner la vie malgré un environnement on ne peut plus hostile. Merveilleusement bien écrit (et servi par le talent de Charles Berling, Romane Bohringer et Jules Sitruk), le film livre des images époustouflantes qui laissent pantois d’admiration, tant du point de vue technique que par les leçons que nous pouvons en tirer.

The corporation

Si l’entreprise a, légalement, les mêmes droits qu’un individu, pourquoi se conduit-elle de façon si peu humaine ?L’entreprise se comporte en tous points comme un psychopathe : égoïste, menteuse, se moquant totalement du bien-être et du respect d’autrui… L’entreprise est-elle un monstre indomptable ?…

Sicko

Malgré les défauts évidents et déjà soulignés du cinéma du trublion US en général et de ce documentaire en particulier (parti pris, raccourcis faciles, démagogie,…), il faut sauver le soldat Moore ! D’abord car qui d’autre que lui parvient à la fois à nous émouvoir, nous faire rire et nous faire réfléchir ? Et puis surtout parce qu’une voix discordante, une fois de temps en temps, c’est toujours bon à prendre ! Enfin, cette plongée dans le système de santé américain est instructive sur ce qui risque de nous arriver si l’on n’y prend pas garde….

The Take

Excellent documentaire de la journaliste canadienne Naomi Klein. A la suite de la crise économique argentine de 2001, trente ouvriers au chômage dans la banlieue de Buenos Aires occupent leur usine abandonnée par les patrons et refusent de la quitter. Ils demandent le droit de faire repartir les machines, de reprendre le travail. Freddy Espinosa, président de la nouvelle coopérative des ouvriers de La Forja, et Lalo Paret, activiste du Mouvement National des Entreprises Récupérées, vont faire face, avec leurs camarades, à leurs anciens patrons, aux banquiers et au système tout entier..

Le cauchemar de Darwin

Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont aujourd’hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation. En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fut introduite dans le lac Victoria à titre d’expérience scientifique. Depuis, pratiquement toutes les populations de poissons indigènes ont été décimées. De cette catastrophe écologique est née une industrie fructueuse, puisque la chair blanche de l’énorme poisson est exportée avec succès dans tout l’hémisphère nord. Pêcheurs, politiciens, pilotes russes, industriels et commissaires européens y sont les acteurs d’un drame qui dépasse les frontières du pays africain. Dans le ciel, en effet, d’immenses avions-cargos de l’ex-URSS forment un ballet incessant au-dessus du lac, ouvrant ainsi la porte à un tout autre commerce vers le sud : celui des armes…

Root Of All Evil

Un triller psychologique examinant les profondeurs de la nature humaine et comment ceux ci peuvent être poussé à commettre des actes horribles et de violence lorsqu’ils sont influencés par une autorité extérieure.