X
    Categories: Ecologie

Les avantages au nucléaire existent-ils?

Le nucléaire est certainement une question qui divise les écologistes… du moins si on peut les appeler ainsi. Je ne sais personnellement pas trop quoi en penser. D’un côté, c’est vrai que le nucléaire ne dégage pas de gaz à effet de serre lors de la production, mais le démantèlement des centrales et la gestion des déchets radioactifs sont plus que problématiques pour la nature.

Le nucléaire est-il véritablement un mal nécessaire comme veulent nous le faire croire tous les politiciens ? Dans la mesure où l’on accorderait une place d’importance aux énergies renouvelables, cet argument passerait mieux, mais en ce moment le problème est que justement on intègre le nucléaire dans la sphère des énergies propres pour ne pas avoir à investir dans les sources d’énergies renouvelables.

Mes critiques envers le nucléaire ne sont donc pas expressément contre cette forme d’énergie qui me semble bien plus propre que toutes les énergies créés à partir de combustibles fossiles, mais au fait que l’on utilise le nucléaire « propre » comme argument à l’inaction.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le nucléaire :
Les dangers du nucléaire pour la santé
La sortie du nucléaire en Allemagne
Contamination en cas de catastrophe nucléaire
Explosion de la centrale nucléaire au Japon
Avantages et inconvénients de l’uranium

Serge Baillargeon: Véritable passionné d’économie et de solidarité, j’ai créé le site EconomieSolidaire.com, il y a plus de 5 ans. Aujourd’hui, je continue toujours à publier des articles de temps en temps pour continuer de brasser les idées reçues.

View Comments (12)

  • Alors, je serai je crois un peu moins neutre quant au nucléaire. En gros, cette énergie produit des déchets (comment parler d'énergie propre alors que tout le monde sait qu'il existe des déchets nucléaires radioactifs ?), dont certains sont non seulement polluants mais hautement dangereux pour toute forme de vie durant 50 millions d'années. Autrement dit, même si le programme nucléaire était approuvé par référendum par une population (ce qui n'est par exemple pas le cas en France), cela engagerait aussi les générations futures qui auraient à gérer ces déchets ultra-dangereux durant... un bon bout de temps, sans avoir rien demandé.

    D'autre part, il faut arrêter de penser que la pollution est uniquement le CO2 et les CFC responsables de l'effet de serre. Par exemple, si dans une source on trouve plein de boîtes de conserves, des bouteilles en plastique et des nitrates, ça ne provoque pas du tout d'effet de serre mais C'EST de la pollution.

    Autrement dit, le nucléaire a sans doute des avantages et je conçois qu'on puisse y être favorable pour diverses raisons, mais non ce n'est pas une énergie propre et oui c'est hautement polluant.

  • Je suis entièrement d'accord avec toi Samy. Effectivement, le nucléaire est polluant il ne faut pas l'oublier, mais est-ce un moindre mal? Difficile de faire le poids entre deux alternatives non-durables. Bref, peut-être faut-il ne pas faire le choix et militer une fois pour toute pour de l'énergie propre! (ou acheter une éolienne)

  • Ceci d'autant plus que la pollution réelle du nucléaire est cachée.

    En effet, disons que l'on veuille injecter une tonne d'uranium dans un réacteur. Cela fera au bout d'un temps une tonne de déchet, et même un peu plus si l'on compte les emballages métalliques eux aussi radio-actifs. Déchets on ne peu plus dangereux car contenant des choses bien différents de l'uranium d'origine, comme du plutonium. C'est déjà pas mal comme pollution vu que la solution la plus utilisé dans le monde est l'enfouissement, et même jusque dans les années 60, le largage en mer...

    Mais si l'on regarde comment est fabriqué cette tonne d'uranium, cela devient un peu plus funky encore. Dans les mines, il faut extraire 1000 tonnes de minerai pour fabriquer de 1.5 à 10 tonnes de yellow cake contenant 75% d'Ur.

    Ensuite, il faut raffiner le yellow cake pour obtenir de l'uranium pur. Mais il n'est alors toujours pas utilisable, car composé à 0.7% seulement d'uranium fissible (celui qui fait tourner les centrales). On va donc "enrichir" cet uranium dit "naturel" pour arriver à 3% de fissible, ce qui est suffisant pour une centrale (il faut monter à 97% pour une bombe).

    Résultat des courses, si l'on prends le processus dans l'autre sens, une tonne d'uranium qui rentre dans une centrale, c'est déjà 5.5 tonnes de déchets. Déchets bien évidement aussi radioactif même si non fissible. On appelle cette chose de L'Uranium Appauvris (en tout cas pas en radiations ;-). Et en France, petit miracle, cette substance est classée dans les matières premières, pas dans les déchets... On les stockes donc un peu partout dés fois même à l'air libre dans des hangars sous la forme de poudre. Donc si l'on compte le tout, c'est prés de 6.5 tonnes de déchets pour une tonne utilisée que produit une centrale, on est loin des chiffres officiels...

    En france, source CEA, une tranche de 1000mW, consomme 27 tonnes de combustible par an. Nous avons 59 de ces tranches en activité (record mondial au passage...). Multipliez le tout par 6.6 pour avoir une idée du volume annuel généré.

    Du coup j'ai du mal à appeler ce truc "énergie propre" et surtout pas un moindre mal.

  • Peu le font et tant qu'à faire beaucoup évitent de l'ébruiter. Ce serait pourtant pas mal en ce moment, avec l'actualité de la mort du papa des Nucélocrates, M. Messmer.

  • Je partage l'avis de Damien, Serge, Samy et Ulhume. le nucléaire n'est pas une énergie propre, il dégage du CO2:del'extraction de l'uranium aux sites de stockage et dans le transport des déchets radioactifs des centrales(58)Chaque centrale rejette dans l'environnement des déchets radioactifs importants liquides et gazeux.Les déchets nucléaires les plus nocifs sont enfouis sous terre. C'est tout cela la pollution.Il est urgent de le dire aux Français.

  • Bonjour,

    Je découvre des choses très instructives grâce à vous...je pensais que le nucléaire était de la m... mais m'en faisais une raison (énergie d'origine diverse et parce qu'elle convient économiquement à beaucoup).

    Mais là, je reprendrais bien les infos d'ulhume pour en faire un fichier pps à diffuser sur le net (qu'on aime ou pas, les chaînes mail tournent bien).

    Mais je ne le ferai pas sans avoir des sources documentaires à indiquer dans ce pps que chacun puisse librement vérifier ces infos.

    Vous pouvez me contacter le cas échéant sur l'adresse mail suivante créée pour l'occasion: mikystudent -at- hotmail.fr

    euh...-at- signifie @

    et ne vous fiez pas au "student", je ne suis plus étudiant depuis qq années déjà ^^

  • j'ai une préoccupation j'aimerais savoir les avantage que l'on peut tire en modifiant notre environnement sur le plan industrielle
    merci de votre aide

  • Cest bien beau d'en parler mais combien agisse? Je vois tout le temps plein de gens parler de la pollution et bla bla bla mais il n'y a personne qui agis! Sa me revolte !!

  • Il n'existe par principe même AUCUNE énergie propre que se soit photovoltaïque ou éolienne, il faut bien les fabriquer avec des usines qui utilisent de l'énergie d'ou qu'elle provienne plus du matériel plus ou moins rare (fibre de carbone ou autres métaux rares pour les cellules) par contre il est aussi avérer qu'il faut une moindre quantité de matière avec le nucléaire qu'avec n'importe quelle autre source énergétique y compris le pétrole ou le gaz du fait même du type de conversion que cela implique dans les autres formes nous avons affaire a des réactions chimiques (pétrole, gaz ou voltaïque) ou physique (éolienne ou hydraulique) alors qu’avec le nucléaire nous entrons dans le cœur de la matière qui s’avère entre 100 et 1000 fois plus « rentable » que les transformations chimiques.
    Il n’y a qu’q regarder par combien d’éoliennes ou de m2 de cellules solaires, il faut remplacer une centrale nucléaire actuelle-
    Une éolienne assez puissante = 2 MW, c’est déjà une très grosse)
    Un m2 de cellule solaire avec un rendement de 10% (disons !) allez 250 watt (la je majore beaucoup, mais c’est pour l’écologie)
    Une tranche nucléaire 1GW = 1000 MW et encore actuellement c’est plutôt 1500 MW, mais passons sur les détails c’est pour avoir un ordre d’idée !
    Donc pour résumer, il faut environ 500 éoliennes (qui tourneraient 100% !!!!)
    Ou encore 4 000 000 (oui millions si je ne me suis pas trompé dans mes calculs) de m2 de cellules solaires actuelles et de même (100% du temps, soit même en pleine nuit ou comme tout le monde sait il n’y a pas beaucoup de soleil, dons ces deux derniers chiffre sont pratiquement a doubler voir plus.
    Ceci pour dire qu’l faut relativiser le poids respectifs des énergies avant de prendre des décisions drastiques, avez vous vu que la consommation électrique en France a « explosée » ces derniers jours (vague de froid), heureusement que nous avons le nucléaire et je suis sur que même les écolos se sont aussi chauffé malgré leur « antinucléarisme » primaire
    Bien sur pour l’instant il y a encore les déchets mais les futures centrales à fission (mais dans encore 20 ou 30 ans minimum) devraient pouvoir utiliser les résidus des centrales actuelles et « consommer » la quasi-totalité de ces déchets.
    Car le nucléaire, même si c’est actuellement une source d’énergie abondante, est aussi amenée a disparaître dans le futur plus ou moins proche par manque de combustible (sauf si on peut réutiliser tous les déchets dans le cas des centrales a fissions et dans ce cas on parle de plusieurs siècles d’énergie) tout comme le pétrole ou le gaz ou autre énergie fossile (charbon.etc,) donc de toute façon il faudra aussi lui trouver un substitut dans les dizaines d’années a venir.
    Donc il n’y a pas de panacée en question énergétique, mais des plus ou moins moindre mal.
    Évitons donc d’être catégoriques et de taper systématiquement sur une ou l’autre des énergies mais plutôt de savoir vers ou nous nous dirigeons.
    Que penser des bio énergies (soit disant vertes) qui occupent des terres qui ne sont donc plus utiliser pour nourrir ceux qui en ont besoins, un milliard d’habitants sur terre n’ont pas assez de nourriture et ca tout le monde le sais aussi, qui dans les pays riches utilisant ces énergies vertes (ou pas d’ailleurs) sera prêt a les nourrir en ce chauffant un peu moins…….. , ne vous en faites pas moi non plus !!!!
    Vous voyez le problème n’est pas aussi simple que chacune des parties que ce soit les pro-toutes- énergies ou les contre–énergies-pas vertes veulent bien le présenter à tout un chacun, à chacun de réfléchir un peu plus loin que nucléaire contre éoliennes (pour simplifier) sans radicalise ni diaboliser l’autre partie il faut trouver un juste milieu que PERSONNE ne détient pour l’instant, c’est pour cela qu’il existe plusieurs piste prometteuses ou pas, la géothermie, l’hydrogène, la fission, le solaire quelqu’en soit la forme, la photosynthèse comme les plantes, et certainement d’autre dans les labos que je ne connais pas….

Related Post